Des photos d’automne réussies

Des photos d’automne réussies

Justine Fouquart-Poulin2018-11-19T15:00:50+00:0015 novembre 2018|

Ah enfin l’automne ! Les arbres se couvrent de leurs plus belles couleurs avant l’arrivée de l’hiver avec un dégradé de rouge, orange, jaune… de quoi en prendre plein la vue !
Armés de votre caméra, vous vous demandez sûrement comment faire pour capturer les plus belles lumières et des atmosphères dignes des photographes professionnels. Voici mes trois meilleurs conseils pour faire des clichés qui sortent (enfin !) des sentiers battus…

La lumière
J’avais déjà souligné l’importance de la lumière dans l’article sur les photos d’enfants intitulé ”capturer l’instant”. Avec un climat en pleine mutation, le ciel se charge en couleurs et en densité. Le bleu se parsème de nuages, souvent gage de réussite pour avoir des photos qui sortent de l’ordinaire.

Voici deux exemples de mes photos automnales non retouchées :

 

Privilégiez les photos lors de ce que l’on appelle les “Golden hours”, ces moments de la journée où le soleil est bas sur l’horizon et offre une lumière chaleureuse, douce et qui ajoutera une ambiance à votre image. Pour bénéficier de ces moments magiques, prenez vos photos au lever du soleil ou dans l’heure qui suit le coucher. Ces périodes de la journée laissent également davantage de liberté à votre créativité car vous pourrez vous amuser avec les contre-jours et les photos de silhouettes.

Les matinées dans la brume sont également des moments très intéressants si vous êtes à la recherche d’une atmosphère particulière et mystérieuse, personnellement j’adore ça !

Les détails
Il y a tant de choses à faire avec ces magnifiques paysages ! Ne soyez pas focalisés sur les couleurs car elles ne sont pas un sujet de photographie. Ne perdez pas à l’esprit que la composition de votre image doit toujours se faire en fonction de la règle des tiers (que j’explique dans cet article). Soyez attentifs aux éléments qui vous entourent et vous trouverez de nombreux sujets pour vos photos d’automne. Une goutte d’eau sur une feuille rouge flamboyant, des arbres aux couleurs qui se reflètent dans un lac ou une flaque d’eau, des champignons cachés sous un tronc d’arbre… Vous voyez ? Il suffit de prendre le temps d’observer.

Amusez-vous également à créer votre propre mise en scène en faisant la mise au point sur un élément au premier plan comme une branche, une feuille que vous aurez posée sur un rocher…

Au delà des apparences
Sortez des sentiers battus et donnez une autre dimension à vos photos. Pourquoi ne pas proposer par exemple une création en triptyque ? Déclinez une thématique en une série de trois photos. Variez les textures, les différents plans et angles de prise de vue pour obtenir 3 photos qui raconteront une histoire une fois assemblées en tryptique.

Pour finir, je vous suggère d’utiliser les photos en contre plongée pour varier vos clichés. Votre appareil proche du sol, tourné vers le haut donnera une toute autre dimension à vos clichés. Essayez cette prise de vue dans la forêt par exemple, au pied d’un tas de feuille ou d’un champignon.